L’escalade: une activité sportive complète

Stacie Colas a l'entrainement
Participez à la discussion

L’escalade, appelée aussi ‘grimpe’, ‘varappe’ ou ‘bouldering’ est l’une des activités sportives les plus complètes qui permet de travailler tous les muscles du corps en  résistance, endurance et souplesse. Ces formes d’escalade a mains nues ou avec un minimum de matériel d’assurage se pratiquent en pleine nature mais aussi de plus en plus en salle.

Si une bonne (ou moyenne pour les débutants) condition physique est nécessaire, un bon placement ne s’effectue pas en force. L’escalade est une activité un peu mentale, comparable aux arts martiaux. Il s’agit avant tout d’une recherche d’équilibre du corps et de l’esprit. Que l’on débute en plein air ou en salle,  cette activité ludique est accessible à toutes et à tous, la grimpe se pratique surtout entre amis ou au sein d’un groupe mais aussi en solitaire.

L’équipement est simple et peu onéreux : une paire de chaussons d’escalade et des vêtements amples qui n’entravent pas les mouvements.

Débuter l’escalade en salle:
Constitués de matériaux composites imitant la roche et sur lesquels sont insérées prises, trous, etc, les murs d’escalade en salle restituent l’ensemble des préhensions que présente le rocher naturel pour permettre aux grimpeurs de pratiquer leur activité quelles que soient les conditions météorologiques. Ces structures d’entraînement permettent aux débutants d’assimiler manœuvres et gestuelle de l’escalade et aux grimpeurs confirmés de s’entraîner.

Débuter la varappe en pleine nature:
En pleine nature, la varappe se fait surtout sur des falaises ou  ‘blocs’ rocheux. Le but est de grimper le long des ‘blocs’  uniquement en s’aidant de prises ou d’appuis naturels. La technique reste la meme qu’en salle mais présente des défis supplémentaires comme les conditions météorologiques.

Sur le plan physique, la varappe fait des bras d’acier et des jambes bien fuselées. Ces parties du corps sont sollicitées tout au long de l’évolution en hauteur, les muscles travaillant en permanence. De plus, l’escalade renforce le dos et la ceinture abdominale.

Stacie, 20 ans, est une ‘grimpeuse’ avertie et nous explique en quelques phases son entrainement.

« Pour mes entraînements. je fais 4h d’escalade en salle par semaine soit 2 heures par 2 heures et chaque séance est constituée de 15 minutes d’échauffement et 15 minutes d’étirement, le total des séances d’escalade sont de 5 heures par semaine. pendant chaque séance j’essaie d’augmenter mes performances dans ma vitesse ou mes placements et j’essaie d’analyser ma grimpe afin d’évaluer au mieux mes gestes pour ainsi améliorer ma grimpe, mon endurance et mon niveau en escalade.

Un produit qui m’aide un maximum et que j’adore c’est le Liquid Chalk (Magnésie Liquide) qui m’assure une prise juste parfaite et qui dure longtemps et sèche beaucoup plus vite que la magnésie en poudre; un atout que j’adore (ça permet de pas en mettre de partout), cette crème diminue la glisse et aide sur le long terme à réussir mes voies en escalade, c’est-à-dire à arriver en haut avec un effort moins important.

Je fais aussi 1 heure à la salle de sports tous les jours afin de faire du gainage pour éviter les douleurs et pour être plus performante dans mes entraînements. (l’extrait de thé vert en poudre est aussi un produit que je prends chaque matin ce qui permet d’avoir plus d’énergie et permet de perdre des graisses pendant la journée et durant mes entraînements). »

Si vous souhaitez pratiquer un sport complet qui vous permettra de vous oxygéner et de communier avec la nature, n’hésiter pas et essayer l’escalade!

stacie_colas


AUTRES ARTICLES POUVANT VOUS INTÉRESSER:

>> PRENEZ SOIN DE VOS ARTICULATIONS
>> LE VITARGO POUR TRI-ATHLETES

Les commentaires sont fermés.