S’hydrater en Hiver, un geste à ne surtout oublier

Participez à la discussion

S’hydrater l’hiver ?

Si cela parait logique et important en période estivale nous avons malheureusement tendance à négliger cet aspect en hiver. En pleine période de froid intense il faut se rappeler l’importance de l’hydratation. Car oui,  le corps se déshydrate aussi en hiver !

Avec les températures polaires qui sévissent l’organisme est mis à rude épreuve et doit fournir plus d’effort pour faire face au froid. Le corps va donc réagir et élever sa température en réaction.

Il faut tenir compte aussi, en plus de l’activité physique, des couches de vêtements qui provoqueront une sorte de surchauffe et donc une transpiration importante.

Dans le froid extreme comme dans les étés caniculaires l’air est très pauvre en humidité et mets le corps dans un stress important pendant l’effort. La transpiration s’accentue avec un air froid et sec!

Autre chose à se rappeler, le froid n’incite pas à boire, la sensation de soif est moins forte et il contracte les vaisseaux sanguins donc diminue l’afflux et l’apport en eau présente dans le sang, ce qui peut entrainer une déshydratation et son lot de désagréments. :

  •             Maux de tête, migraines, vertiges…
  •             Fatigue, confusion, faiblesse…
  •             Crampes, douleurs musculaires…

Amis sportifs ! La déshydratation entraînera inévitablement une baisse de vos performances et, en cas de déshydratation sévère, des blessures sérieuses comme les tendinites… les élongations…

Les conseils pour garder une bonne hydratation.

L’organisme, pour garder son intégrité, son équilibre et son bon fonctionnement, a besoin en plus de l’eau présente naturellement dans votre alimentation. C’est à dire d’1,5 à 2 litres d’eau par jour au minimum et ce quelque soit la période de l’année.
Cette quantité correspond au volume d’eau que vous perdez chaque jour entre la transpiration, la respiration et les urines.

N’attendez pas d’avoir soif pour boire! Vous devez consommer l’eau tout au long de l’effort. Mais également et surtout après l’activité physique car la transpiration ne s’arrête pas nette après avoir franchi la ligne d’arrivée !

 

On vous laisse découvrir nos autres articles ici : THE CORE 

 

By Jessicachievement 

Les commentaires sont fermés.