Comment éviter les blessures en musculation ? 10 conseils 

éviter les blessures
Participez à la discussion

Les blessures en musculation !

Les bienfaits du sport ne sont plus à démontrer. Entre les campes, élongations, entorses, le risque de blessures n’est pas nul. Elles sont d’ailleurs la hantise de nombreux sportifs. Néanmoins, de petits gestes simples et efficaces permettent de les prévenir au maximum. Retrouvez nos 10 meilleurs conseils.

  • Échauffez-vous

Beaucoup de sportifs oublient (volontairement ou non) cette étape. Or, cette étape est primordiale car elle évite de brutaliser votre corps en le faisant passer d’une phase de repos à une phase active. Elle augmente la température corporelle et prépare les muscles à l’effort. En effet, lors de l’échauffement, il y a un afflux de sang dans les muscles ce qui les rend plus souples et évite les blessures.

 

  • Ecoutez votre corps et allez-y progressivement

Apprendre à écouter son corps est important. Y aller progressivement n’est pas un signe d’échec bien au contraire. Mieux vaut y aller progressivement plutôt que de devoir se mettre en stand-by sur la durée et ce n’est que sur le long terme que vous constaterez vos progrès. Certes s’entraîner revient à repousser ses limites, mais il ne faut pas oublier de laisser le temps à votre corps de s’habituer aux nouveaux mouvements, d’où l’utilité de procéder par paliers.

 

  • Accordez-vous du repos

L’entraînement que vous suivez doit tenir compte de votre rythme de vie. Les temps de repos sont nécessaires et le sommeil ne doit pas être négligé. Un organisme affaibli ne pourra pas suivre une activité physique trop intense.

 

  • Équipez-vous correctement

L’accessoire auquel on ne prête pas toujours attention et qui sont pourtant indispensables : les chaussures. Porter de mauvaises chaussures peut avoir des conséquences sur la posture, mais pas seulement. Sachez qu’une chaussure sans amorti peut infliger des chocs supplémentaires à un organisme qui, a priori, a déjà été traumatisé par un effort physique.

 

  • Pensez à vous hydrater

L’effort physique provoque une perte hydrique sous forme de transpiration et de soif, variable selon l’intensité de l’activité. L’eau vous permet non seulement de compenser la transpiration, mais aussi de maintenir votre température corporelle. Boire quand on a soif n’est pas une bonne chose car cela signifie que le processus de déshydratation a commencé. Il faut boire en amont de l’effort physique, mais aussi pendant et après. Les eaux alcalines sont meilleures d’un point de vue bénéfice santé car elles sont riches en minéraux.

 

  • Mangez correctement

L’alimentation est aussi l’une des clés pour préserver sa santé. Un organisme plus résistant est moins vulnérable. Mais pour cela, votre organisme a besoin d’une quantité suffisante en apports pour fabriquer de l’énergie et la transmettre aux muscles pendant l’effort. Pensez à manger des glucides lents, des protéines, et des bonnes graisses. N’éliminez pas les bonnes sources de glucide car un organisme qui manque de sucre devra se reporter sur les graisses de réserve, mais aussi sur les protéines musculaires pour vous donner de l’énergie, ce qui vous affaiblira.

 

  • Demandez conseils auprès de professionnels

Il faut veiller à se concentrer sur sa posture et sa technique. Et pour cela, rien de mieux que d’écouter les conseils des entraîneurs sportif. Que vous soyez débutant ou confirmé, cela vous permettra d’augmenter par la suite la vitesse, la charge ou la résistance.

 

  • Étirez-vous et travaillez votre souplesse

S’étirer permet de décontracter et de relâcher le muscle qui a été soumis à un effort physique plus ou moins intense. Les étirements, en revanche, ne sont pas recommandés avant une activité physique. Ils n’augmentent pas la température du corps et diminuent même la capacité de contraction des muscles. L’étirement permet une meilleure élasticité musculaire et ligamentaire, favorise la récupération et diminue le risque de douleurs musculaires et déchirures.

 

  • N’ignorez pas la douleur.

Si vous avez mal, arrêtez-vous.  Souvent, le corps tente de vous faire comprendre que c’est trop pour lui. S’entraîner trop intensément ou utiliser toute son énergie peut fatiguer le corps et causer des blessures. Autorisez votre corps à se reposer suffisamment longtemps pour récupérer. Il n’est d’ailleurs pas recommandé de faire du sport tous les jours car cela entretient une fatigue permanente.

 

  • Pratiquez l’automassage

S’automasser est aussi une solution pour prévenir les blessures. L’automassage permet de soulager son corps et l’aider à récupérer.

 

Sandrine Dominiak

https://www.instagram.com/sangdrou_fitness/

The Core 

 

Les commentaires sont fermés.