Perdre du ventre en faisant des abdominaux ?

Participez à la discussion

 

Vos abdominaux vous brûlent lorsque vous faîtes des exercices ? Vous pensez que ces brûlures vous font perdre la graisse qui les recouvrent ? Sachez que c’est faux. Pour faire disparaître cette graisse (qui vient de tout le corps), il faut une dépense énergétique globale de l’organisme.

Bien que les graisses se déposent dans des zones spécifiques chez l’homme (ceinture abdominale, bas du dos) et la femme (fesses, hanches), tout le monde a des abdos, car ils sont indispensables à notre station dite « debout ». Mais pourquoi sont-ils parfois invisibles ?

C’est que ce nous allons éclaircir dans la suite de cet article.

Comprendre le rôle des abdominaux

Chez certaines personnes les abdominaux sont peu visibles. Cela est dû à la couche de gras qui les recouvre. Penser que faire régulièrement des exercices va vous faire éliminer cette graisse abdominale est une idée fausse.

Il existe différents muscles abdominaux. Chacun a une place et un rôle précis. Mais ils œuvrent pour le soutien du dos et permettent de maintenir une bonne posture, facilitent la respiration.
On dénombre 4 abdominaux différents :

  • Le transverse : stabilise le tronc. C’est le muscle le plus profond des abdominaux.
  • Le grand et le petit oblique : assure l’inclinaison et la rotation du haut du corps.
  • Le grand droit : permet de fléchir le tronc.

Comment perdre du ventre ? Quelles sont les erreurs à éviter à tout prix ?

Porter une ceinture de sudation

Porter une ceinture de sudation n’est pas une solution efficace pour enlever le gras du ventre. Faire du sport et porter une ceinture permet certes une importante perte d’eau, ce qui peut engendrer une importante déshydratation, mais en aucun cas une perte de graisse localisée. En effet, transpirer ne fait pas maigrir.

  • Prendre des médicaments

Les laxatifs, coupe-faim ou brûleurs de graisse coûtent chers pour n’apporter aucun résultat sur le long terme. La solution est d’augmenter les activités physiques tout en diminuant les apports caloriques. Les médicaments amaigrissants sans effets secondaires n’existent pas, et font perdre de l’eau et des minéraux.

  • Faire des séries d’abdos interminables

Perdre du ventre signifie perdre la graisse ventrale, mais pour cela, il faut brûler de la graisse. Or brûler de la graisse passe par : une amélioration et une réduction de ses apports caloriques, des efforts courts et intenses (afin d’augmenter son métabolisme au repos), des efforts cardio longs. Les séries d’abdos interminables peuvent nuire à la santé, surtout si l’on ne sollicite pas les muscles antagonistes, à savoir le dos et les lombaires. En effet, elles peuvent engendrer des déséquilibres musculaires et provoquer des blessures.

Que faut-il donc faire ?

  • Faire du cardio

Il faut privilégier les activités cardio. Soit des efforts longs et modérés ou bien courts mais intenses. Ce type d’activités va permettre de puiser dans les graisses. Pratiquez un sport brûleur de calories et activateur du métabolisme comme le HIIT ou la corde à sauter.

  • Faire des exercices poly articulaires

Faire des abdos ne fera qu’intervenir le muscle droit de l’abdomen et les obliques. Or, ils ne brûleront que très peu de calories. En revanche, si vous faîtes du squat par exemple, vous travaillerez vos quadriceps, vos ischio-jambiers, vos adducteurs, vos muscles fessiers, vos muscles érecteurs du rachis mais aussi vos abdominaux ! Nul besoin de préciser que la dépense calorique sera bien plus importante !

  • L’alimentationIl faut diminuer ses apports caloriques afin d’obliger le corps à puiser dans ses réserves de graisse pour créer de l’énergie. L’important est d’avoir une alimentation équilibrée, riche en fibres et en probiotiques.

Il faut diminuer ses apports caloriques afin d’obliger le corps à puiser dans ses réserves de graisse pour créer de l’énergie. L’important est d’avoir une alimentation équilibrée, riche en fibres et en probiotiques.

Il faut néanmoins manger à sa faim pour éviter de « craquer » et de se sentir frustrer ! Pour avoir un ventre plat, il faut mâcher ses aliments, éviter les boissons gazeuses et consommer des fibres : son de blé, fruits, légumes verts. Evitez le sucre raffiné, le gluten (pour les intolérants), les aliments gras, salés et plats préparés car le sel favorise la rétention d’eau.

Consommez moins de glucides et privilégiez des lipides de qualités (saumon, thon, huile de coco, amandes), évitez les aliments à IG élevé qui font augmenter rapidement la glycémie dans le sang (et favorisant ainsi le stockage des graisses et la prise de poids).

Attention : Ne changez pas votre alimentation du jour au lendemain. Faites-le pas à pas, et toujours en vous faisant plaisir ! Et pensez-y ! Ce n’est pas l’entraînement de musculation qui va faire la différence mais bien la nutrition.

  •  Tonifier ses abdos transverses

Il faut surtout muscler les abdominaux transverses. La musculation des transverses, les abdominaux profonds, est prioritaire pour avoir et garder un ventre plat. Ils sont souvent négligés, à tort d’ailleurs au profit des grands droits. Les exercices de pilate sont très utiles pour muscler ses abdominaux profonds.
A quoi ça sert de perdre du ventre ?

  • Meilleure santé générale

Le gras le plus nuisible à la santé est le gras du ventre, celui qui est fixé sur les organes de la cavité abdominale.

  • Esthétique

Pour beaucoup d’entre nous, perdre du ventre permet de se sentir mieux dans son corps et d’exhiber ses abdominaux à la plage, l’été !

  • Efficacité motrice

Une ceinture musculaire tonique permet un transfert optimal de l’énergie.

Idées d’exercices :

  1. Le crunch sur chaise
    Allongez-vous sur le dos et fléchissez les jambes à 90°. Inspirez tout en remontant le buste, et revenez à la position initiale.
  2. Le gainage
    En appui sur les avants bras et les pointes de pieds, montez le bassin afin d’obtenir d’avoir les jambes, le bassin et le tronc alignés. Serrez les fesses et rentrez le ventre afin de placer votre dos. Maintenez la position.
  3. Les obliques
    Vous devez être dans la même position que pour faire des crunchs avec la jambe posée sur un genou. Avec votre coude, visez le genou opposé jusqu’à le toucher en effectuant une rotation du tronc (l’épaule doit se décoller du sol, et l’autre rester au sol).

 

 

On vous laisse retrouver tous nos autres articles sur The Core !

Article écrit par Sandrine Dominiak

https://www.instagram.com/sangdrou_fitness/

 

Les commentaires sont fermés.